DSC00257

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee, LDP.

Un petit bonheur de lecture. Une évocation tendre et savoureuse de l'enfance, et de ces nombreux petits riens qui font de cette étape ô combien constitutive, une période chérie entre toutes.
Dans une petite ville d'Alabama, à l'époque de la Grande Dépression, Atticus élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis -, connut un tel succès.

Ce n'est donc pas du tout jeune dont je vous parlerai aujourd'hui, et je me demande bien, comment j'ai pu passer à côté de ce petit bijou pendant de si longues années. Roman universel sur l'enfance, raconté avec beaucoup de drôlerie par Scout, la petite dernière mais aussi roman d'apprentissage, et roman sur la différence. Auprès d'un père, aux valeurs et principes moraux et éducatifs ne correspondant en rien à ceux des années 30, ces deux enfants vont grandir avec beaucoup de liberté de pensée et d'action, et recevoir de belles leçons de vie.